Comment faire baisser ses frais bancaires ?

banque-en-lignePour faire baisser les frais bancaires, il faut savoir avant tout qu’il existe deux types de frais : les intérêts débiteurs et les commissions. Voyons ensemble tous ces frais à prendre en compte lors du choix de votre établissement bancaire.

Les frais liés aux découvertes

Les intérêts débiteurs sont ceux que vous payez quand votre compte est à découvert. Souvent, on ne fait pas assez attention à ses dépenses et on se retrouve à découvert sur un compte. Même si vous avez de l’argent sur un autre compte à la même banque, vous devez quand même payer les intérêts pour l’argent que vous utilisez temporairement. Donc surveillez bien vos comptes pour ne pas vous retrouver à découvert même pendant quelques jours et devoir payer inutilement les agios.

Attention, l’autorisation de découvert ne signifie pas que vous n’allez pas payer des agios. C’est juste le montant que vous pourrez atteindre en négatif sans que la banque ne fasse opposition à vos dépenses.

Ensuite il y a les commissions qui regroupent les autres frais liés au service rendu par la banque.

Les frais liés à la carte bancaire :

  • ces frais sont très variables d’une banque à l’autre. Si vous les comparez bien, vous pourrez faire baisser considérablement vos frais à ce niveau. Il y a l’abonnement mensuel ou annuel pour chaque carte bancaire à payer mais aussi les frais liés à l’opposition des cartes en cas de perte ou de vol de la carte. C’est généralement gratuit car inclus dans l’abonnement pour certaines banques mais pas toujours donc regardez bien votre contrat.
  • Les frais liés aux retraits dans les distributeurs. Le retrait est gratuit quand il est effectué sur un distributeur du réseau de votre banque. Pour les autres distributeurs, cela peut être payant. Certaines banques ne facturent rien. D’autres facturent systématiquement de 0.5 à 1€ à chaque retrait et d’autres vous donnent droit à un nombre limité de retrait (3 à 4 fois) par mois et au delà, c’est facturé.

banque-en-ligne

Les frais liés à l’abonnement au service en ligne :

Même si ce service tend à être de plus en plus gratuit, certains établissements font encore payer l’abonnement d’une dizaine d’euros par an. Lisez bien votre contrat.

Les frais liés aux chèques sans provision :

Les chéquiers coûtent chers pour les banques à cause de tous les traitements, de la logistique … même si les Français l’utilisent de moins en moins. Les banques facturent donc dès qu’il y a un incident. Il y a en outre les frais de tenue du compte chèque, les frais d’envoi d’un nouveau chéquier et les frais de rejet de chèque sans provision.

Ainsi avec toutes ces informations, vous pouvez comparer les services et les tarifs des différentes banques pour réduire vos frais. Pensez à résilier les options qui vous sont inutiles également, et n’hésitez pas à changer de banque si la vôtre n’est pas coopérative ni concurrentielle.